Les cadres de plus en plus séduits par le portage salarial

sdsd
0

Travailler de manière autonome en trouvant ses propres missions tout en ayant la sécurité du salariat, voilà les premiers avantages du portage salarial. Aujourd’hui, de plus en plus de cadres se montrent séduits par ce type de contrat alliant autonomie et sécurité. En effet, l’APEC relève que 57 % d’entre eux seraient, sous certaines conditions, prêts à sauter le pas afin de changer de type d’emploi. Un chiffre important qui pose question sur l’avenir positif du portage. Une tendance intéressante à observer dans le monde de l’entreprise. Toutefois, il est important de bien s’informer par l’intermédiaire d’une société de portage salarial avant de se lancer.

Le portage salarial et ses avantages dans le monde de l’entreprise

Il n’est pas si étonnant de voir tant de cadres séduits par le concept du portage. En effet, cette formule permet aux travailleurs de réaliser des missions en totale indépendance. Il est possible de choisir ses entreprises clientes et de mettre en place un cadre de travail parfaitement autonome au quotidien. L’autonomie est alors le premier avantage du portage salarial pour les cadres qui envisagent de sauter le pas.

Évidemment, il est important de connaître les contraintes de ce statut et de pouvoir les anticiper par l’intermédiaire d’une société de portage. Ensuite, les avantages se tournent du côté très sécurisé de cette formule. En effet, le salarié porté bénéficie d’un système de protection sociale et des allocations chômage. Il perçoit aussi à la fin de chaque mois une fiche de paie et un salaire. Une solution plus encadrée que celle du statut des indépendants.

Enfin, sur l’aspect pratique, le portage salarial se démarque aussi. En effet, les charges administratives quotidiennes sont à la charge de l’entreprise de portage. Toutefois, les guides du portage salarial précisent aussi que c’est aussi au salarié porté de trouver lui-même ses missions. C’est alors là qu’il faut bien choisir son entreprise de portage.

S’informer par l’intermédiaire d’une société de portage salarial

Les cadres envisagent un tel lancement à condition de respecter quelques conditions. En effet, il n’est pas question d’effectuer une transition brutale entre salariat et portage salarial. Il faut alors prendre le temps de comprendre ce fonctionnement hybride avant de s’y frotter.

Les contraintes à connaître pour le futur salarié porté

Il serait totalement inconscient de se lancer dans un statut particulier sans connaître l’ensemble des éléments qui le composent. Ainsi, il faut commencer par comprendre le fait que l’autonomie du portage salarial laisse le salarié porté autonome dans la recherche de ses missions. L’entreprise de portage n’est pas tenue de rémunérer celui-ci s’il n’exerce aucune mission auprès d’une entreprise cliente entre deux autres missions. Il faut alors se débrouiller au quotidien pour trouver des missions régulières.

Néanmoins, cette contrainte peut être facilement absorbée par le réseau professionnel plus ou moins dense de l’entreprise de portage. De cette manière, celle-ci incarne un guide du portage salarial en proposant régulièrement au salarié porté des contacts pour trouver de nouvelles missions. Pour cette raison, il est important de bien choisir son entreprise de portage.

En plus, celle-ci doit être en capacité de proposer régulièrement au salarié porté des formations afin qu’il progresse. Ces informations doivent être connues en amont par les cadres avant de se lancer dans le portage.

La relation tripartite du portage salarial

En plus, il faut savoir que le portage induit la mise en place d’une relation entre trois parties :

  • L’entreprise cliente pour laquelle le salarié porté réalise des missions,
  • Le salarié porté,
  • L’entreprise de portage.

Cette relation implique la mise en place de contrat comme la signature d’un contrat de travail de portage et la signature d’un contrat commercial. Le cadre doit alors être parfaitement informé pour obtenir l’ensemble des éléments.

Un statut hybride adapté aux aspirations des cadres actuels

Le portage salarial donne envie aujourd’hui aux cadres pour ces avantages comme pour ses contraintes. En effet, au final, l’autonomie laissée au salarié porté se montre plus intéressante que les inconvénients que le statut laisse paraître. De cette manière, ce statut hybride aujourd’hui paraît être pour 65 % des cadres interrogés une solution pertinente face aux besoins des salariés aujourd’hui.

Ainsi, le plus important pour ces travailleurs est de pouvoir changer de statut dans de bonnes conditions. Le guide du portage salarial paraît alors être indispensable pour mettre en confiance les futurs salariés qui envisagent de sauter le pas. Ces derniers doivent se sentir tout de même accompagnés pour trouver, dans un premier temps, des entreprises clientes tout en comprenant l’ensemble des obligations liées à ce statut particulier.

En définitive, le portage salarial est la solution idéale pour de nombreux travailleurs expérimentés, notamment pour toute la liberté que celui-ci laisse. Il faut tout de même faire les choses de la bonne manière pour aborder ce changement comme une transition douce au sein de l’entreprise grâce au guide du portage salarial.

 

SOURCE : LE POINT STORIES

Leave us a comment